Publicités

De Santa Rosa à Glorieta

Aujourd’hui, pour vous raconter la journée je vais être bref. J’en vois deux ou trois qui se réjouissent au fond, c’est pas gentil ! 🙂

Non, comme il est déjà tard, plus de 22h, et que l’on n’a pas encore pris le repas du soir, je fais pas long.

Donc, nous sommes parti de Santa Rosa en prenant la route 66. Dans ces parties de route tombées en désuétude du fait de l’arrivée de l’autoroute, on note souvent des bâtiments en ruine, vestiges de la 66.

La route n’est pas trop longue pour Glorieta, lieu du cottage loué pendant trois jours pour essaimer la région de Santa Fe et Albuquerque.

Avant d’arriver, nous voyons un panneau indiquant un parc national sur le Pecos historique. Non prévu au programme, sa proximité ne pouvait que nous attirer. Bonne surprise, le parc n’est pas très grand, mais l’enthousiasme du ranger à l’entrée nous a convaincu.

Un petit parcours à pied permet de visiter un village indien, un pueblo, et sa mission espagnole en ruine, le tout expliqué par une brochure fournie au visitor center. Nous avons rencontré un couple canadien fort sympathique qui nous ont vanté Sedona. C’est au programme dans quelques jours.

Il est temps de joindre le cottage, au moins pour se débarrasser des bagages. La maison a l’air superbe, on l’a découvrira mieux en soirée.

On ne traine pas pour se rendre à Santa Fe et visiter la vieille ville. Le centre ville historique est très agréable, avec sa cathédrale, ses boutiques un peu chicos, ses monuments historique comme la plus vieille maison des Etats-Unis. Le tout en parfois tout piéton.

Comment dire, c’est bien sympathique après les villes plus désertiques du sud du nouveau Mexique.

La montre s’écoule vite, nous n’avons pas le temps de tout découvrir et les commerçants du coin se font souvent bavards quand on leur dit que l’on vient de France.

Il faut faire les courses pour les trois jours à Glorieta.

Je sors le trépied pour faire quelques photos du cottage, on y sera bien je pense.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :