Publicités

De Gallup à Williams

Une fois n’est pas coutume, je vais faire très court.
La connexion au motel 6 de Williams est trop faible pour faire long.
Hier, nous avons quitté Gallup sans avoir laissé une seconde chance à cette ville qui nous semblait la veille bien terne.
Le matin nous avons déambulé dans les allées du Flea Market de Gallup.
Un « Flea Market » c’est quoi ?
C’est l’équivalent de nos marché aux puces.
Sur un terrain vague, coincé entre la voie-ferrée et une route locale, se tient un très grand marché aux puces, où l’on trouve de tout, de l’objet le plus insolite, dont il faut deviner l’usage pour en obtenir un rabais, à l’objet le plus banal, en passant par de la nourriture.
Cela ne nous met pas avance pour le reste de la journée, mais le moment est agréable. Nous avons d’ailleurs pris le petit-déjeuner la-bas, du mouton rôti dans du fried bread indien.

Après 11h passé, on décolle de Gallup.
Direction le parc national de la forêt pétrifié.
C’est un parc plutôt grand, qui regroupe trois lieux.
La première partie c’est Painted Desert où effectivement le désert se pare de nombreuses couleurs sur une zone plutôt grande.
C’est très joli.
Ensuite, il y a des pétroglyphes sur quelques rochers. Pas très spectaculaire mais l’histoire est là.
Enfin, et c’est ce qui a donné le nom au parc, la forêt prétrifiée.
Ce sont des arbres qui ont été conservé par un phénomène de pétrification et qui donc ressemblent à de la pierre désormais.
Mais nous sommes déjà en retard sur le programme, on fonce à Meteor Crater qui se trouve à une heure de route.
C’est un immense cratère formé par une météorite, impossible de prendre une photo de l’ensemble tant c’est grand.
Avec tout ça, nous arrivons tard à Williams, mais la ville est proche du Grand Canyon, sur la route 66 et c’est samedi soir, les hôtels ont fait le plein. C’est agréable d’enfin trouver une ville qui vit tard le soir.

DSC02684.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :