Publicités

Sedona et Jerome

Pour visiter Sedona et sa région, nous avons élu domicile à Munds Park, dans le Motel dans les pins. Mauvaise limonade pour le wifi.
Du coup, pas d’article hier soir, et je me dépêche pendant que la connexion semble un peu fonctionner aujourd’hui.
Bon, hier le voyage entre Wiliams et Sedona fut court et la route scénique cela nous change du rien du Nouveau-Mexique…
Cela donne envie de rester plusieurs jours à Sedona, parfait endroit pour du repos, de la détente, de la marche, du lêche-vitrine, des vacances reposantes, tout ce que l’on ne fait pas en ce moment.
Une autre année peut être.
En attendant, les montagnes de roches rouges sont magnifiques, nous avons passé deux jours à nous brûler les yeux devant ces merveilles.
Aujourd’hui, nous avons fait un saut à Jerome, ville de mines, aux maisons perchées à flanc de colline, alternant maisons anciennes, boutiques essentiellement des galeries d’art, souvenirs, ou restaurants.
Juste avant, sur la route vous avez Tuzigoot, un village Sinagua construit entre 1125 et 1400. C’est un pueblo en ruine comme déjà vu cette année, mais c’est toujours instructif de voir ces anciennes habitations indiennes.
Au bout de la ville, la ville fantôme de la mine. Dans une ancienne mine, un personne haut en couleur a entassé tout un tas de vieilles choses totalement inutiles donc rigoureusement indispensables. Un bric-à-brac qui se visite assurément.
Il est temps de rentrer à l’hôtel, demain c’est le retour à Phoenix, et notre dernière nuit sur le sol américain.

DSC03663.JPG

DSC03655.JPG

DSC03689-0.JPG

DSC03695.JPG

DSC03739.JPG

DSC03751.JPG

DSC03754.JPG

DSC03772.JPG

DSC03789.JPG

DSC03790.JPG

DSC03797.JPG

DSC03835.JPG

DSC03842.JPG

DSC03848.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :