Publicités

Le village Huron

Non loin de Quebec, on trouve le village Huron. C’est un village reconsitué Huron où l’on apprend la culture et l’histoire des Hurons-Wendate, originaires de l’Huronie vers Niagara et qui se sont regoupés vers Quebec lorsque leur peuple s’est retrouvé limité à 300 âmes dans la guerre avec les iroquois.

Soyons clair, c’est une attraction touristique. Ce qui veut dire que le village est certes fidèle à ce qui a existé mais reconstitué, que le principe c’est tout de même de s’intéresser à votre argent 😉

Nous n’avons pas pu profiter pleinement du lieu car la nuit dernière un très fort orage s’est abattu sur le Quebec, privant de nombreux habitants d’électricité. Un arbre est tombé sur la maison longue, l’habitation traditionnelle Huron, la rendant impropre à la visite.

Après, notre guide était sympa et nous a bien raconté l’histoire de ce peuple indien, qui a commercé volontiers avec les français, prétant mains fortes dans la guerre contre les britanniques, ces derniers étant de mèche avec les iroquois, ennemis jurés des hurons, mais partageant une même particularité physique, leur coupe de cheveux en forme de hure des sangliers, d’où le nom.

Sinon, on a fait un tour dans le territoire Huron. Ce n’est pas sur le principe des réserves américaines, où les peuples possèdent les terres, ici c’est une ville comme les autres mais les hurons ont leur propre police, leur conseil, leur grand chef, leur bureau administratif et leur église.

Car, très tôt évangésilé, les hurons sont pour la plupart catholiques. L’église se visite d’ailleurs. Elle est petite mais bien ornementée. Dans le village moderne, les stigmates de l’orage nocturne sont encore bien visibles.



Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :