Publicités

Visite d’une cabane à sucre

Dernier jour de route. De Trois-Rivières à Montreal. Comme rien de particulier de prévu au programme, nous avons profité de la présence de panneau indiquant une cabane à sucre pour la visiter et faire le repas de midi.

Pour ceux qui se demandent ce qu’est une cabane à sucre c’est le lieu où l’on transforme la récolte de sève des érables pour en faire des produits sucrés dont le fameux sirop d’érable.

Le principe est simple. Soit par la méthode ancienne dite de la chaudière. On perce l’arbre de 3 à 4 centimètres pour y introduire un bout de tuyau appelé chalumeau qui va récolter la sève dans un seau. Le seau sera plein à la fin de la journée et les hommes remplissent des barils sur des véhicules tirés par des cheveaux.

Soit par la méthode moderne. On perce toujours l’arbre pour y introduire les chalumeaux mais la sève est directement conduite à la cabane par des tuyaux appelés tubulures.

Ensuite, dans la cabane le sirop est obtenu par évaporation. En effet, en sortie d’arbre le taux de sucre est de 6%, et le sirop d’érable consommé est de 66% de sucre.

Et puis, entre nous, la partie pas la moins intéressante c’est de pouvoir manger sur place, dans une grande bâtisse qui n’a plus rien d’une cabane, avec ambiance musette, et plats traditionnels comme jambon, fève au lard, omelette, pain de viande, etc…


Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :